graphite


graphite

graphite [ grafit ] n. m.
• 1799; du gr. graphein « écrire »
Variété naturelle de carbone cristallisé formée de carbone presque pur. Le graphite est employé dans la fabrication des crayons. plombagine (cf. Mine de plomb). Électrodes de graphite. Lubrifiant au graphite. Modérateur de neutrons en graphite. filière, réacteur.

graphite nom masculin Variété de carbone, cristallisé en lamelles hexagonales. ● graphite (synonymes) nom masculin Variété de carbone, cristallisé en lamelles hexagonales.
Synonymes :

graphite
n. m. Carbone naturel, presque pur, cristallisant dans le système hexagonal.
Encycl. Le graphite est bon conducteur du courant électrique et difficilement fusible; pour sa résistance à la chaleur il est ajouté à certains lubrifiants; il entre aussi dans la fabrication des fours électriques. L'industrie en consomme de grandes quantités dans la fabrication des crayons. On l'utilise comme ralentisseur de neutrons dans les réacteurs nucléaires (filière uranium-gaz-graphite).

⇒GRAPHITE, subst. masc.
Carbone cristallisé, naturel ou synthétique, gris-noir, utilisé en industrie, particulièrement comme lubrifiant, comme enduit réfractaire ou comme modérateur de neutrons dans un réacteur nucléaire, ainsi que pour fabriquer des mines de crayon. Construire une pile au graphite (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 76). Des électrodes de graphite (C. DUVAL, Verre, 1966, p. 55).
REM. 1. Graphiter, verbe trans. Enduire de graphite pour lubrifier (un organe mécanique). À titre préventif, demander au garagiste habituel de graphiter les serrures (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p. 361). 2. Graphité, -ée, part. passé. Qui contient, qui est enduit de graphite. Des presses à plateaux multiples, à moules, ou à cadres graphités (CAMPREDON, Bois, 1948, p. 102). Enduire (...) de graisse graphitée pour favoriser un démontage ultérieur (AMBROISE, Monteur mécan., 1949, p. 47). 3. Graphiteux, -euse, adj. Qui contient du graphite. Gneiss graphiteux (Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, Lar. Lang. fr.); minerai graphiteux (ROB.). 4. Graphitique, adj. Qui concerne le graphite. Les particules s'orienteraient en présentant les plans graphitiques perpendiculairement au champ magnétique (SCHATZMAN, Astrophys., 1963, p. 120). Acide, oxyde graphitique. ,, Acide, oxyde obtenu par l'oxydation du graphite `` (DUVAL 1959).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1801 (HAÜY, Traité de minéral., IV, 98 ds DG). Dér. du rad. du gr. ; suff. -ite; cf. déjà all. graphit en 1789 ds NED. Fréq. abs. littér. : 37.

graphite [gʀafit] n. m.
ÉTYM. 1799, Hauÿ; dér. sav. du grec graphein « écrire », cette substance servant à fabriquer des mines de crayons.
Variété de carbone formée de cristaux hexagonaux en couches superposées et décalées par rapport aux couches parallèles supérieures ou inférieures.Syn. : plombagine, mine de plomb. || Minerai de graphite. || Graphite en rognons, en paillettes; graphite amorphe. || Le graphite est employé dans la fabrication des crayons, sert d'enduit réfractaire, de lubrifiant, de conducteur électrique (électrodes de graphite). || Modérateur de neutrons en graphite. Filière, réacteur.
0 Le charbon de cornue, c'est-à-dire ce dur graphite qui se trouve dans les cornues des usines à gaz, après que la houille a été déshydrogénée, on eût pu le produire, mais il eût fallu installer des appareils spéciaux, ce qui aurait été une grosse besogne.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. II, p. 559.
DÉR. Graphiter, graphiteux, graphitique, graphitisation, graphitose.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Graphite — Catégorie I : Éléments natifs[1] Graphite natif Général …   Wikipédia en Français

  • Graphite — (auch SILGraphite, früher OpenGraphite) ist ein Projekt zur Erstellung eines Unicode kompatiblen sogenannten „Smartfont“ Formates mit zugehörigem Software System zur Verarbeitung, das von SIL International unter Leitung von Sharon Correll mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Graphite — (Гроссето,Италия) Категория отеля: Адрес: 58100 Гроссето, Италия Описани …   Каталог отелей

  • Graphite — Graph ite, n. [Gr. gra fein to write: cf. F. graphite. See {Graphic}.] (Min.) Native carbon in hexagonal crystals, also foliated or granular massive, of black color and metallic luster, and so soft as to leave a trace on paper. It is used for… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Graphite — См. Графит Термины атомной энергетики. Концерн Росэнергоатом, 2010 …   Термины атомной энергетики

  • graphite — (n.) 1796, from Ger. Graphit black lead, coined 1789 by German mineralogist Abraham Gottlob Werner (1750 1817) from Gk. graphein write (see GRAPHY (Cf. graphy)) + mineral suffix ITE (Cf. ite). So called because it was used in pencils. Related:… …   Etymology dictionary

  • graphite — ► NOUN ▪ a grey form of carbon used as a solid lubricant and as pencil lead. DERIVATIVES graphitic adjective. ORIGIN from Greek graphein write (because of its use in pencils) …   English terms dictionary

  • graphite — [graf′īt΄] n. [Ger graphit < Gr graphein, to write (see GRAPHIC): from its use as writing material] a very soft, black, hexagonal mineral of pure carbon, formed in thin plates and found in metamorphic rocks: used in making electrodes, paints,… …   English World dictionary

  • Graphite — For other uses, see Graphite (disambiguation). Graphite Graphite specimen General Category Native element mineral …   Wikipedia

  • graphite — graphitic /greuh fit ik/, adj. /graf uyt/, n. a very common mineral, soft native carbon, occurring in black to dark gray foliated masses, with metallic luster and greasy feel: used for pencil leads, as a lubricant, and for making crucibles and… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.